Elisabelle

Hors ligne

ACTIF depuis le 2014-11-04

France

Médium

Astrologue

Numérologue

Tarologue

Code voyant: 2401

4.7/5

Classement

43

Commentaires

11466

Appels reçus

RETROUVEZ MOI SUR LE

08 90 00 83 11

Seulement 0,25 € la minute

EN PRIVÉ SANS ATTENTE

08 99 17 23 82

Seulement 0,80 € la minute sans CB

LIGNE DIRECT AUDIOTEL

0892 190 061

Seulement 0,30 € la minute

LIGNE DIRECT EN PRIVÉ SANS CB

0892 197 820

Seulement 0,80 € la minute sans CB

A propos de moi

Bonjour à toutes et tous, Je m'appelle Elisabelle et je suis médium Yi King Le Yi King, mon support depuis 15 ans, est un outil chinois d'aide à la prise de décision, qui provient de l'antiquité. C'est un canal d'expression de notre voix intérieure, de notre vérité profonde, de notre âme. Lors d'une consultation, il me permet de vous éclairer sur la configuration de votre moment présent et m'indique quel est le comportement et/ou l'action la plus adaptée afin de vous permettre de vous ajuster harmonieusement à votre situation et au moment où elle s'insère. Par ce réajustement, vous vous offrez la possibilité d'accueillir la vie telle qu'elle se présente afin de laisser s'écouler librement les énergies et d'être soutenu dans votre démarche, vos désirs, vos intentions, et vos actions. Le temps d'une consultation, je facilite/rétablis la connexion entre votre conscience et votre âme afin que vous puissiez goûter à la joie que l'on éprouve lorsqu'on se laisse guider par son vrai soi. Je vous propose de découvrir ce qui est le plus important à savoir pour vous dans l'instant, ou de découvrir l'évolution d'une situation, ou bien de comparer les résultats encore invisibles de plusieurs choix d'action, ou de découvrir ses trois approches en même temps ! Quelle que soit l'approche que vous choisissez, c'est avec toute mon attention et tout mon amour que je vous accueille, dans la sincérité et l'intégrité de mon service, ce qui inclut parfois des informations moins plaisantes à entendre pour le mental ! Mais toujours bienveillantes pour votre évolution. A très vite, Elisabelle